Relancer la recherche sur les véhicules à air comprimé

Utilisé depuis longtemps dans l’industrie et certains métiers techniques, l’air comprimé est une alternative intéressante aux batteries pour le stockage de l’énergie. Expérimenté par PSA comme solution hybride en récupérant l’énergie perdues lors des phases de freinage, la technologie Hybrid Air n’ai finalement pas vu le jour.

Malgré les polémiques liées au projet de Guy Nègre, les véhicules à air comprimés existent, et pourraient être une solution complémentaires aux véhicules électriques pour les micro-véhicules ou les moyens de transports collectifs urbains.

L’expérience PSA montre que pour être viable et durable, il est nécessaire de mutualiser des moyens et surtout réussir à passer outre les blocages actuels des circuits de distribution d’énergie transportable. En effet, l’air comprimé peut-être produit localement et ne nécessite pas d’achat de matière première. Il serait donc possible soit individuellement, soit localement de produire son propre air comprimé avec quelques panneaux solaires et du matériel simple.

Faire de vrais efforts de recherche autour de cette technologie permettra de déterminer si oui ou non elle permet de limiter la production de batteries électriques pour les véhicules.

2+

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.